Coucou les filles j’espère que vous allez bien ? Dans cet article, je vais vous exposer mon récit d’accouchement, j’espère qu’il vous plaira. C’est sans filtre, c’est naturel, c’est mon doux moment….

Bonne lecture et faites vous confiance tout se passera très bien !

Des contractions jusqu’au départ pour la maternité

Tout a commencé le samedi 10 octobre à 19h40, je n’avais pas très très faim. J’ai voulu me faire plaisir en prenant des tartines au fromage puis j’ai eu une forte contraction que je n’avais jamais ressenti auparavant et je me suis dis « ça y est c’est le grand jour ! ». ⁣⁣

20h20 : Comme je n’avais pas pu voir l’épisode de Baby Boom samedi après-midi, j’ai voulu le regarder en replay. Quand je me suis installée dans mon lit les contractions étaient de plus en plus régulières et intenses. J’en avais toutes les 10 minutes de plus en plus intenses.

21h00 : Afin de calculer la fréquence et intensité des contractions, nous nous sommes aidés de l’application « contractions de grossesse ». Cela nous a permis de ne pas louper le départ à la maternité. ⁣⁣

21h30 : Je vous avoue que je n’ai pas vraiment apprécié l’épisode de baby boom à ce moment là. Pour me soulager je faisais du ballon, de la marche et des étirements. Ensuite, nous avons rassemblé les affaires petit à petit jusqu’à ce que l’application nous dises d’aller aux urgences de la maternité. ⁣⁣

22h30 : Nous voilà dans la voiture, les valises dans le coffre, nous sommes en route vers la plus belle aventure de toute une vie… ⁣⁣

⁣De l’arrivée aux urgences jusqu’à la salle d’accouchement

Je poursuis ce récit d’accouchement, le samedi 10 octobre à 23h00, je suis arrivée aux urgences de la maternité. J’avais toujours des contractions toutes les 10 minutes, Laurent me dépose et va se garer au parking. Quand il revient, on lui annonce qu’il ne peut pas venir avec moi dans la salle d’examen. Alors il reste à l’entrée avec le sac d’accouchement et mes papiers. ⁣

J’ai directement été prise en charge par une sage-femme qui m’a examinée. Mon col était dilaté à 1cm, elle m’a donc posé le monitoring pendant 45min. Ensuite, elle m’a demandé d’aller marcher 1h dans les couloirs.

Le 11 octobre à 0h30 : Tout s’est accéléré ! J’avais des contractions toutes les 5min et elles étaient de plus en plus intenses.⁣

1h30 : entrée en salle de travail, pose du monitoring et j’avais de plus en plus de mal à gérer les contractions. Il faisait très chaud dans la salle, j’étais blanche et j’essayais de faire du ballon pour dilater le col encore et encore. Je demandais à Laurent de me faire les points d’acupuncture que nous avions appris en formation Bonapace ensemble lors des séances de préparation à l’accouchement avec notre sage-femme, ça me permettait de me concentrer sur une autre douleur. ⁣

3h30 : La sage-femme a regardé mon col, j’étais dilatée à 3cm avec des contractions toutes les 2 minutes, il était temps de passer en salle d’accouchement. ⁣

De l’arrivée en salle d’accouchement jusqu’au plus beau moment de ma vie

Suite et fin de mon récit d’accouchement le 11 octobre à 4h00, on m’installe sur le brancard direction la salle d’accouchement⁣. À chaque contraction je faisais « Ouuuuh youuh youhhh » et j’étais au bord des larmes. J’avais pour projet de me faire poser la péridurale à 5cm de dilatation. Mais mes contractions étaient tellement rapprochées que j’avais du mal à respirer, je l’ai donc⁣⁣⁣ demandée à 3cm.⁣⁣⁣

⁣⁣⁣Laurent a pu rester avec moi lors de la pose de la péridurale. Il a essayé de me détendre en massant mes jambes pendant que la sage-femme me faisait de la méditation. Je n’ai rien senti tellement cette femme m’a apaisée !⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣4h30 : Péridurale posée je tremblais légèrement et petit à petit je ne sentais plus mes contractions c’était le bonheur ! ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣5h30 : Dilatation du col à 5cm, je faisais du beau travail !⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣7h00 : Ca y est, je perds une membrane de la poche des eaux et dilatation du col à 7cm.⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣9h00 : Je perds de la deuxième membrane de la poche des eaux et dilatation du col à 9cm. ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣9h30 : Dilatation complète et col effacé, j’allais enfin bientôt rencontrer ma fille. 😌 ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣10h00 : Ça y est c’était le moment de s’installer et commencer le sprint final ! ❤️ ⁣⁣⁣⁣J’enfile à nouveau mon masque 😷 . Et c’est parti je me concentre et pousse de toutes mes forces à chaque contractions !⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣10h20 : la sage-femme m’indique que sa tête est sortie. Il reste les épaules et pour me donner encore un coup de boost ! Elle me dit de toucher ses cheveux ! 😭 ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣⁣⁣⁣Le dimanche 11 octobre 2020 à 10h25 : Avec Laurent, nous attrapons ensemble notre fille et la posons sur moi en peau à peau ! Clémence était là et nous étions en sanglot devant cette merveille. 🥰 ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣⁣C’était une aventure incroyable et nous ne sommes pas prêts de l’oublier ! 🌟 ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

⁣⁣J’espère que mon récit d’accouchement vous aura plu, et vous racontez-moi le vôtre en commentaire ❤️ ⁣⁣⁣⁣⁣⁣

Laisser un commentaire